Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Question en attente de réponse

Partir en retraite avec un trimestre manquant est d'après les experts une excellente solution

Bonjour,

je suis né en 1959 et à ce titre il me faut cumuler 167 trimestres. Je souhaite partir en retraite à 62 ans passés le 1er octobre 2021 avec 166 trimestres. Selon les experts dans différentes revues, cela me permettra d'éviter les minorations de 10% sur les retraites complémentaires pendant 3 ans. En revanche j'aurai une minoration à vie de 1% sur ma retraite complémentaire (et 0,625% sur la retraite de base). Je serai gagnant pendant 28 ans et ce n'est qu'à partir de 80 ans que je commencerai à être perdant ....mais comme les meilleures années pour profiter de ma retraite sont en principe les 10/15 premières années (voyages etc...), j'ai tout intérêt à partir avec un trimestre manquant. Petite précision, je ne souhaite plus travailler à ma retraite. Etes-vous d'accord avec mon raisonnement?
En vous remerciant par avance.
Cordialement

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Eric,

Votre analyse est exacte.

Etant né en 1959, vos retraites de base et complémentaires Agirc-Arrco vous seront attribuées à taux plein pour le premier et sans abattement définitif pour le second à partir de 62 ans lorsque vous justifierez de 167 trimestres.

En revanche, elles subiront une réduction définitive si vous ne réunissez pas cette durée :

  • pour votre pension vieillesse, son taux diminue en fonction de l'âge de départ ou pour chaque trimestre manquant : par exemple, pour 1 trimestre manquant, le taux appliqué sera de 49,375 %,
  • pour votre retraite complémentaire Agirc-Arrco, ayant validé 166 trimestres au lieu des 167 requis, elle subira un abattement définitif de 1 %. Dès lors, vous ne serez effectivement pas concerné par la minoration temporaire de 10 % pendant 3 ans, qui concerne que les retraites pleines. Pour en obtenir l'exonération, le point de départ de la retraite complémentaire doit être différée d'au moins 1 an après celle à laquelle les conditions de la retraite à taux plein sont réunies.

C'est donc à vous de décider quelle solution vous souhaitez retenir. 

Bonne fin de journée,

Mamy, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉