Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

nombre de trimestre possible au chommage

bonjour
j'ai eu 60 ans le 1er février , actif, il me manque 12 trimestres ma société me propose une rupture conventionnelle donc avec , je crois 3 ans de chômage possible

ces trois années de chômage me permettront ils de "récupérer les 12 trimestres ???

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

christophe
christophe

christophe

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Philippe,

Vous avez parfaitement raison : en cas de rupture conventionnelle, une allocation chômage peut être versée aux assurés et ce, dans la limite de la durée maximale d'indemnisation, soit 3 années pour une personne âgée de plus de 55 ans.

Un maintien des droits chômage est également possible, sous conditions, si à 62 ans, la personne ne remplit pas les conditions d'ouverture de droits à taux plein.

Vous trouverez les conditions de prise en charge par l'Assurance chômage depuis le lien suivant : https://www.unedic.org/indemnisation/fiches-thematiques/a...

Né en février 1961, vous devrez totaliser une durée d'assurance totale de 168 trimestres pour obtenir votre retraite de base à taux plein.
Dans l'hypothèse d'une rupture de votre contrat de travail, vous pourriez être pris en charge par Pôle emploi et obtiendriez ainsi un trimestre par période de 50 jours indemnisés, dans la limite de 4 par an.
Dans l'absolu, 3 ans de chômage indemnisé permettraient effectivement d'obtenir 12 trimestres au régime de base précité.

Pour connaître vos droits pour le chômage en cas de rupture conventionnelle, je vous invite à prendre contact avec les services de Pôle emploi, par téléphone au 3949 (service gratuit + prix d'appel), ou via le lien https://www1.pole-emploi.fr/faq/contactezNous, ceci afin de faire vérifier votre situation personnelle vis-à-vis de ce dispositif.

S'agissant des points de retraite complémentaire Agirc-Arrco, ceux-ci vous seront attribués pour votre période de chômage indemnisé (hors délai de carence), sur la base du salaire de référence pris en compte par Pôle Emploi pour calculer votre allocation, c'est-à-dire votre salaire des 12 mois qui précédent la rupture de votre contrat de travail.

Si vous en avez la possibilité avant la conclusion de la rupture conventionnelle de votre contrat de travail, je vous invite à faire le point sur votre carrière et sur les perspectives d'évolution de vos droits, en demandant un Entretien d'Information Retraite (EIR) auprès de votre caisse de retraite complémentaire (http://www.retraite-repartition.fr/dopli/).
En effet, dans le cadre de ce bilan personnalisé et gratuit, des simulations du montant potentiel de vos futures pensions, tous régimes confondus, pourront vous être communiquées, tenant compte de la perspective de cette rupture conventionnelle à venir.

Vous pouvez également effectuer vous-même des simulations de vos droits, en tenant compte, par exemple, d'une future période de chômage, grâce au simulateur M@rel accessible depuis votre espace personnel sur le site http://www.agirc-arrco.fr

Bonne journée,

Christophe, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉