Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Quelles options possibles Post-Brexit?

Madame, Monsieur,

Je travaille depuis Octobre 2019 pour une société Internationale basée à Londres avec un contrat de travail local, sans avoir pour autant déménagé ma famille sur Londres et vis donc toujours en France.

Auparavant, j’ai toujours travaillée en France en cotisant au régime général et complémentaire Agric-Arrco (de Juillet 1996 à Octobre 2019). Sur mon compte retraite sur internet, je suis à ce jour à 103 Trimestres de cotisation fin 2019.

Le Royaume Uni faisait partie de l'Union Européenne jusqu'à Décembre 2020, cette période sera prise en compte dans le calcul de mes droits à la retraite en France, mais seul le régime complémentaire Agirc-Arrco ne validera aucun droit au titre de ces périodes (Octobre 2019 – Décembre 2020).

A partir de Janvier 2020, le régime général de retraite et complémentaire ne valideront plus mes trimestres.

Si je continue à travailler au Royaume Uni, l’accord du retrait Brexit prévoit la coordination en de la sécurité sociale (donc des régimes de retraite), et les périodes travaillées avant/après Brexit seront prises en comptes pour l’ouverture et le calcul de mes droits de retraite en France et au Royaume Uni.

J’aimerais votre aide pour mieux comprendre la suite des évènements, avec plusieurs scenarios :

1/ Je reste avec des contrats anglais jusqu’à mes 65 ans, âge auquel j’aurai mes droits pleins à la retraite. Comment se fait le calcul? Comment les 2 pays se repartissent la charge?
Côté Français : Est-ce que mes cotisations Agirc-Arrco reste valable? Comment vont être valorisées les 103 Trimestres ? Est-ce que le calcul se fera comme si j’avais cotiser jusqu’à mes 65ans? De facto, tous ces trimestres seront mes meilleures 25 années de cotisations.
Côté Anglais: J’aurais ma retraite Anglaise, surtout basé sur un contrat de capitalisation. Mais je n’ai aucune idée de comment cela va fonctionner.

2/ Je demande à mon employeur de me muter dans une succursale au Pays-Bas, seule autre entité du groupe en Europe.
Je reviendrai alors dans la situation précédente à travailler dans un pays de l’EU, avec les avantages de cotisations comptabilisées pour le régime Français.
Mais quid du régime complémentaire? Dois-je cotiser directement à Malakoff Humanis en tant que privé? Est-ce fortement conseillé? Je n'aurais cotisé (avec mes précédents employeurs français) que la moitié de ma vie professionnelle au régime complémentaire.

Avant, mes cotisations au régime Agric Arrco étaient élevées grâce à la contribution significative de mes employeurs en France. Mais est-ce vraiment rentable si je suis le seul à cotiser à présent? Est-ce que sinon, ces sommes ont été cotisées à fond perdu ?

Merci d’avance pour vos lumières !

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Catherine
Catherine

Catherine

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Mohamed,

Vous avez raison. L'accord de commerce et de coopération, dont les dispositions sont applicables au 1.01.2021, permet la prise en compte des périodes d'activité en France et au Royaume-Uni pour pour l’ouverture et le calcul des retraites françaises et britanniques si vous avez travaillé en France avant la fin de la période de transition fixée au 31.12.2020.

A ma connaissance, les règles de calcul, dans la situation précitée, n'ont pas été modifiées.

Vos trimestres validés au Royaume-Uni seront pris en compte par le régime français pour calculer la durée d'assurance requise en France pour un départ à la retraite à taux plein.
Cela étant, ces périodes ne seront pas prises en compte dans le calcul de la retraite française : Revenu Annuel Moyen (RAM) des 25 meilleures années et nombre de trimestres.
Ainsi, sauf en cas d'adhésion à la CFE (Caisse des Français à l'Etranger), votre revenu annuel moyen sera calculé par rapport à vos meilleurs revenus soumis à cotisations de retraite en France.

Il en sera de même si vous êtes expatrié aux Pays-Bas.

Chaque régime de retraite national calcule les droits selon ses propres règles et verse la part qui lui incombe.

Toutefois, l'accord sur le Brexit étant très récent, j'ai peu d'informations à ce jour sur le calcul des droits à retraite. Je vous conseille donc de vous rapprocher de l'Assurance retraite pour obtenir plus de précisions sur ce point en appelant le 3960 (service gratuit + prix d'appel) ou sur http://www.lassuranceretraite.fr

Concernant le régime de retraite Agirc-Arrco, vos droits acquis seront conservés jusqu'à la liquidation de votre retraite complémentaire.
Vous pouvez effectivement souscrire volontairement une adhésion individuelle. Les droits obtenus en contrepartie des cotisations versées viendront s'ajouter aux points précédemment acquis.
Le montant de votre retraite en sera donc augmenté.

Vous pouvez demander un devis en cliquant sur ce lien : https://www.malakoffhumanis.com/solutions/international/p... ou en contactant un conseiller au +33 (0)1 44 89 56 00
(Coût d'un appel international/national, hors surcoût éventuel de l'opérateur) du lundi au vendredi de 9 h à 18 h, heure de Paris.

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉