Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

puis-je demander une rupture conventionnelle à 59 ans

Bonjour,
Je suis née en 1963, et j'ai commencé à travailler à 17 ans, je totalise 171trimestres valisés et non cotisés car j'ai des périodes de chômages...ma question est : puis-je négocié une rupture conventionnelle à 59 ans et prendre ma retraite à 62 ans. aurais-je une décote de 10 % pendant 3 ans.
je ne pense pas obtenir de carrière longue à cause de mon chômage.
Merci
Corine

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

christophe
christophe

christophe

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Corinne,

Née en mars 1963, pour faire valoir vos droits à une retraite anticipée pour "carrière longue", vous devrez justifier d'une durée totale d'assurance dans les régimes de base fixée à 168 trimestres et 5 trimestres attribués avant le 31 décembre 1983, année de vos 20 ans.

Attention toutefois car dans ce dispositif, pour calculer la durée d'assurance requise, ne seront retenus qu'un nombre limité de trimestres dits "réputés cotisés", soit 4 trimestres au titre du chômage, 4 au titre de la maladie (…) et les éventuelles majorations pour enfants ne seront pas ici comptabilisées.

Néanmoins, ne disposant pas d'informations sur vos données personnelles de carrière, je ne peux pas être plus précis sur la date à laquelle vous pourriez cesser votre activité professionnelle sans compromettre une éligibilité à un départ anticipé à la retraite à taux plein pour carrière longue.

C'est la raison pour laquelle, avant de vous engager dans un processus de rupture conventionnelle avec votre employeur, je vous conseille de prendre contact avec les services du régime général de la Sécurité sociale, seuls habilités à fixer précisément votre date de départ à la retraite, tenant compte des éléments de votre parcours professionnel.
Vous pouvez contacter ceux-ci, par téléphone au 3960 (service gratuit + prix d'appel) ou en vous rendant sur http://www.lassuranceretraite.fr

Ensuite, concernant le coefficient de solidarité auquel vous faites référence, consistant notamment en une minoration temporaire de 10% de votre pension de retraite complémentaire, celui-ci vous sera effectivement appliqué, sauf :
•si au moment de votre départ à la retraite, vous êtes exonérée de CSG, compte tenu de vos ressources ;
•ou si vous reportez le point de départ de votre retraite complémentaire d'un an après la date à laquelle vous aurez obtenu les conditions d'obtention de votre retraite de base à taux plein (âge et durée d'assurance).

En effet, l'examen de l'application ou non du coefficient de minoration temporaire sur votre pension de retraite complémentaire s'effectuera à compter de la date à laquelle vous réunirez les conditions d'âge et de durée d'assurance vous permettant d'obtenir votre retraite de base à taux plein.

Le report d'une année est donc bien à apprécier au regard de la date possible du taux plein et non par rapport à la date où vous avez atteint ou dépassé la durée d'assurance nécessaire pour votre génération, soit 168 trimestres.

Bon après-midi,

Christophe, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉