Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Question en attente de réponse

Retraite et pension invalidité

Bonjour,
Migraineuse chronique depuis longtemps, je suis sur le point de faire une demande de pension d'invalidité catégorie 1, et je souhaiterais savoir si le fait de percevoir une pension d'invalidité aura une incidence sur mes cotisations retraite, et donc ma future pension de retraite, à savoir, est ce que ma pension de retraite sera alors inférieure à celle que je devrais percevoir sans pension d’invalidité et en travaillant à 100% ?
Merci par avance de votre réponse

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Catherine
Catherine

Catherine

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour France,

La pension d'invalidité n'est pas soumise à cotisations de retraite.

Toutefois, votre période d'invalidité peut vous permettre d'obtenir, sans contrepartie de cotisations, des droits à retraite à raison de :
• 1 trimestre assimilé (non cotisé) par trimestre civil comportant 3 mensualités de paiement de la pension d'invalidité, pour le régime général de la Sécurité sociale, dans la limite de 4 trimestres maximum par année civile,
• des points au régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco si la période d'invalidité est d’une durée supérieure à 60 jours consécutifs et interrompt une période validable (activité, chômage) à ce régime. Les points, attribués sans contrepartie de cotisations, sont calculés par référence aux points acquis l'année précédant l'arrêt de travail.
Je vous invite à consulter le livret suivant sur ce sujet : Maladie, maternité, invalidité AA (https://fr.calameo.com/read/0027117296d7937ee935c)

Ces dispositions s'appliquent notamment au salarié qui travaille à temps partiel et perçoit une pension d'invalidité.

Elles permettent ainsi au salarié de conserver des droits identiques ou proches de ceux qu'il aurait eu s'il n'avait pas été malade ou invalide.

Une réserve cependant, pour un salarié à temps partiel, si celui-ci se voit bien créditer 4 trimestres (cotisés et assimilés pour maladie) au régime général durant une année de temps partiel, son salaire soumis à cotisations plus faible risque d'affecter le calcul du revenu annuel moyen (RAM) de ses 25 meilleures années qui sert pour déterminer le montant de sa pension vieillesse.

Ainsi, si vous pensez travailler à temps partiel tout en percevant votre pension d'invalidité, pour optimiser votre retraite, vous pouvez éventuellement demander à votre employeur que vos cotisations d’assurance vieillesse soient calculées sur la base du salaire équivalent à temps plein.

Les personnes en invalidité, quelle que soit la catégorie (1, 2 ou 3), obtiennent normalement leur retraite à 62 ans (l'âge légal) au titre de l'inaptitude au travail. Leurs pensions de base et complémentaire sont alors calculées à taux plein, quel que soit leur nombre de trimestres.

Si elles exercent toujours un emploi à 62 ans, elles peuvent poursuivre leur activité au-delà de cet âge. Pour en savoir plus, je vous invite à consulter cette page : https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/hors-menu/...

Enfin, pour vérifier l'impact de votre période d'invalidité et d'un éventuel passage à temps partiel, je vous conseille d'effectuer des simulations de vos droits grâce à l'outil M@rel accessible depuis votre espace personnel sur le site http://www.agirc-arrco.fr

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉