Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Question en attente de réponse

retraite anticipé pour maladie professionnelle

Bonjour, je vais avoir 58 ans début juillet 2021. Je suis reconnue à 12% en maladie professionnelle depuis 2007 avec rente trimestrielle. Début d'activité le 01/06/1986 + 2 enfants. J'aurai 161 trimestres en 2023 à mes 60 ans.J'ai rupture conventionnelle février 2021 suite santé. A ce jour Arrêt maladie. Puis-je prétendre à une retraite à 60 ans ? Dois-je passer devant un médecin conseil pour validation ? Si ok pour départ en retraite à 60 ans est-ce que l'on va me déduire mes trimestres manquants ou aurais-je le droit à la retraite à taux plein ? Serais-je pénalisé des 10%. Merci du retour. Cordialement.

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Nadine,

Il est effectivement possible de bénéficier d'une retraite anticipée à partir de 60 ans si vous souffrez d'une incapacité permanente suite à une maladie professionnelle ou un accident du travail. Ce dispositif permet d'obtenir une retraite à taux plein quelle que soit votre durée d'assurance.

Si votre taux d'incapacité permanente est au moins égale à 10% et inférieur à 20%, ce qui semble être votre cas, vous pourrez déposer votre demande d'ouverture de droits pour incapacité permanente si celle-ci est due à votre travail ou si vous avez été exposée pendant au moins 17 ans à des facteurs de risques professionnels.

Un dossier médical peut effectivement être soumis à un médecin-conseil et à une commission spécifique sauf si :

  • votre incapacité est consécutive à une maladie professionnelle ;
  • vous justifiez de 68 trimestres (17 ans) de cotisations dans tous les régimes de retraite.

Je vous invite à consulter le lien suivant sur ce sujet : cliquer ICI

Pour vérifier votre situation au regard de ce dispositif, je vous conseille de contacter le régime général de la Sécurité sociale en appelant le 3960 (service gratuit + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Enfin, si vous obtenez votre retraite pour incapacité permanente, vous serez assujettie au coefficient de solidarité de 10% pendant trois ans appliqué au montant de l'allocation de retraite complémentaire Agirc-Arrco.

Sont toutefois exonérées de cette minoration, les personnes :
  • qui ne sont pas assujetties à la CSG compte tenu de leurs ressources,
  •  qui reportent d'un an au moins le point de départ de leur allocation Agirc-Arrco, à partir de la date à laquelle elles ont rempli les conditions d'âge et de durée de carrière pour obtenir la retraite de base à taux plein.

Pour être complète, j'ajoute enfin qu'un taux d'incapacité permanente reconnu d'au moins 20% permet aussi l'exonération de la minoration, mais cela ne peut vous concerner.

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉