Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Question en attente de réponse

Retraite monaco france

Bonjour
J'ai travaillé 107 trimestres à Monaco et approximativement 75 trimestre en France.
Ce jour, je commence à voir pour prendre ma retraite mais ce n'est pas évident.
A quel âge puis je prendre ma retraite ?
Ayant travaillé à Monaco, dois je envoyer mon relevé de carrière de Monaco à la Caisse de Retraite Française pour pouvoir bénéficier de la retraite complémentaire sur mes trimestres travaillés à Monaco ?
Si je perçois ma retraite de Monaco et de la France à 60 ans, puis je continuer à travailler et sous quelles conditions ? Quand dois commencer mes démarches et puis je avoir une aide extérieure pour m'aider à faire les démarches ?
Si oui, je dois m'adresser à quels organismes ? du fait que ce jour j'ai contacté APICIL qui m'informe que c'est MALAKOFF HUMANIS qui gère ma carrière ? QUI EST MALAKOFF HUMANIS ?????
Merci d'avance d'une réponse de votre part et dans l'attente.
Cordialement

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Aurélie
Aurélie

Aurélie

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Isabelle,

Dès lors qu'elles ont été effectuées dans un pays ayant conclu une convention de Sécurité sociale avec la France, ce qui est le cas pour Monaco, les périodes d'activité peuvent être prises en compte pour déterminer le nombre total de trimestres de la carrière et vérifier si les conditions du taux plein pour la retraite française sont réunies.

En principe, les trimestres acquis au titre de votre activité à Monaco seront intégrés dans votre carrière, lors de la constitution de votre dossier de retraite, au moment de votre départ.

Pour que votre activité à Monaco fasse l'objet d'une mise à jour anticipée auprès du régime général français, je vous invite à contacter le régime monégasque via le lien : http://www.caisses-sociales.mc/Accueil/Salarie

Dans le cadre de cette disposition, chaque régime national calcule et liquide, selon ses propres règles, la pension qu'il lui incombe de verser.

Ainsi, une personne née comme vous en octobre 1961 peut obtenir ses retraites françaises à taux plein à compter de 60 ans sous réserve de réunir au moins 4 trimestres avant la fin de l'année civile de ses 20 ans et justifier de 168 trimestres, tous régimes confondus.

Dans ces 168 trimestres sont retenus tous les trimestres cotisés et un nombre limité de trimestres assimilés : 4 pour la maladie, 4 pour le chômage...

Dans l'hypothèse où vous ne réunissez pas les conditions précitées, vous pourrez obtenir votre retraite française :

  • à 67 ans sans condition de durée d'assurance,
  • à compter de 62 ans sous réserve de totaliser 168 trimestres, tous régimes confondus, pour l'ensemble de votre carrière.

Cela étant, seul le régime de base est habilité à confirmer votre éligibilité à un départ anticipé en carrière longue. C'est pourquoi je vous conseille donc de contacter un conseiller retraite du régime général de la Sécurité sociale au 3960 (service gratuit + prix d'appel) ou sur http://www.lassuranceretraite.fr

S'agissant de la retraite complémentaire Agirc-Arrco, selon les informations que vous communiquez, vous avez exercé vraisemblablement plus de la moitié de votre activité salariée à Monaco. Vous pourrez donc obtenir votre retraite complémentaire en même temps que la retraite de base française et monégasque nonobstant la minoration temporaire de 10 % appliquée pendant 3 ans.

Vous trouverez de plus amples informations sur ce point via ce lien : https://www.agirc-arrco.fr/particuliers/demander-retraite/conditions-pour-la-retraite/

Dans le cadre de la coordination européenne, vous devez formuler votre demande de retraite auprès du régime de base du pays dans lequel vous résidez, à savoir le régime général de la Sécurité sociale, qui en informera le régime de base monégasque.

Concernant le cumul emploi-retraite, l'assuré parti à la retraite dans le cadre du dispositif des carrières longues qui reprend une activité salariée en France, est soumis aux conditions de ressources et ce, jusqu'à l'âge légal de la retraite, fixé à 62 ans.

Vous trouverez les renseignements nécessaires à ce sujet dans les liens suivants :

Vous pouvez vérifier votre situation auprès de la caisse de retraite complémentaire Agirc-Arrco en charge de votre dossier, en l'occurrence Malakoff Humanis, en demandant un entretien d'information retraite (EIR).

Vous trouverez les coordonnées en haut à gauche du feuillet correspondant au régime Agirc-Arrco de votre relevé de situation individuel (RIS) ou de votre estimation indicative globale (EIG) ou via ce lien : https://espace-personnel.agirc-arrco.fr/public/#/dopli

Enfin, pour le régime de base monégasque, l'anticipation de la liquidation des droits à pension avant 65 ans, l'âge légal à Monaco, est subordonnée à la cessation de toute activité professionnelle et à ne pas percevoir d’indemnisation au titre de la maladie, de l'accident de travail ou de la perte d’emploi.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter cette page : https://www.caisses-sociales.mc/Accueil/Salarie/Salarie/Retraite-CAR/Pension-directe/(parent)/1525

Il est toutefois possible de cumuler vos retraites avec une activité professionnelle partielle ou épisodique ne présentant qu’un caractère d’appoint.

Dans ce cas, pour éviter toute suspension du service de votre pension monégasque, il est préférable de demander confirmation au service des retraites par téléphone au 00377 93 15 49 59 ou par courriel à : retraite@caisses-sociales.mc

A noter que normalement, en cas de reprise d'activité après la liquidation des droits à retraite de base, les rémunérations perçues sont soumises aux cotisations patronales et salariales de retraite de base et complémentaire sans acquisition de nouveaux droits.

Bonne journée,

Aurélie, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉