Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Question en attente de réponse

Paiement CSG et minoration temporaire

Bonjour Madame ou Monsieur,
J'ai demandé ma retraite en septembre 2020 pour un départ le 1er octobre 2020 et viens de perce voir les premiers versements. Je suis divorcé, mes enfants ne me sont pas rattachés. Je ne bénéficie donc que d'une seule part. Mes revenus en retraite sont de 1320 euros pour la CNAV et de 3600 après prélèvement de l'impôt pour mes retraites complémentaires.
Mon revenu fiscal de référence sur mon avis d'imposition de 2019 portant sur mes revenus de 2018 est de zéro. J'étais bénéficiaire du RSA.
Mon revenu fiscal de référence sur mon avis d'imposition de 2020 portant sur mes revenus de 2019 est de zéro. J'étais toujours bénéficiaire du RSA.
Mon revenu fiscal de référence sur mon avis d'imposition de 2021 portant sur mes revenus de 2020 sera toujours, me semble-t-il de zéro puisque j'ai gagné en 2020 environ 15000 euros mais j'ai racheté 11 trimestres auprès de la CIPAV pour bénéficier du taux plein.
QUESTIONS PORTANT SUR LA CSG:
Pouvez-vous me confirmer qu’en 2021 je ne paierai pas de CSG sur ma retraite que je perçois depuis 03/2021 puisque mon revenu fiscal de référence pour mes revenus de 2019 est de zéro ?
Pouvez-vous me confirmer qu’en 2022 je ne paierai pas de CSG sur ma retraite que je perçois depuis 03/2021 puisque mon revenu fiscal de référence pour mes revenus de 2020 est de zéro, puisque j’ai certes j’ai gagné 15000 euros mais racheté 11 trimestres pour un cout de 28000 euros ?
Pouvez-vous me confirmer qu’en 2023 je paierai une CSG plein pot sur ma retraite puisque je perçois depuis 03/2021 une retraite annuelle d’environ 60 000 euros ?
QUESTION PORTANT SUR LA MINORATION TEMPORAIRE DE :10%
Pouvez-vous me confirmer qu’en 2021 je ne supporterai pas la minoration temporaire de 10% pendant 3 ans puisque mon revenu fiscal de référence était de zéro sur mes revenus de 2019 et de ce fait j’étais exonéré du paiement de la CSG ?
Pouvez-vous me confirmer qu’en 2022 je ne supporterai pas la minoration temporaire de 10% pendant 3 ans puisque mon revenu fiscal de référence était de zéro sur mes revenus de 2020 et de ce fait j’étais exonéré du paiement de la CSG ?
Pouvez-vous me confirmer qu’en 2023 je ne supporterai qu’une seule année la minoration temporaire de 10% ?

Les textes du législateur n’étant pas toujours faciles à comprendre, j’ai préféré vous poser mes questions de façon scolaire. Je vous prie de bien vouloir m’en excuser.
Je vous prie de croire Madame ou Monsieur en l’assurance de ma considération choisie
Bruno B

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Bruno,

L'application des charges sociales dépend de la situation fiscale du retraité.

Cette dernière est mise à jour au 1er janvier de chaque année en fonction de l'avis d'imposition N-1 sur les revenus N-2.

Pour être totalement exonéré des charges sociales sur les retraites versées en 2021, votre revenu fiscal de référence, indiqué sur votre avis d'imposition 2020 sur les revenus 2019, ne doit pas dépasser 11 407 € pour une seule part.

Si votre revenu fiscal de référence était à 0 € sur votre avis d'imposition de 2020, vous serez effectivement exonéré de prélèvements sociaux sur vos pensions versées en 2021.

Cela étant, pour les années à venir, je ne peux présager des prélèvements sociaux qui pourraient ou non vous être appliqués.

S'agissant de l'application du coefficient de solidarité, si vous êtiez effectivement exonéré de CSG compte tenu de vos ressources au moment de votre départ en retraite, vous n'êtes pas concerné par la minoration temporaire de 10% pendant 3 ans et ce, de manière définitive.

Bonne journée,

Aurélie, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉