Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Question en attente de réponse

Rupture conventionnelle-fonction publique-chômage-retraite-auto-entreprise

Bonjour,

je vais avoir 56 ans fin août 2021, je suis en train de faire valider 4 trimestres
supplémentaires qui n'étaient pas affichés/inclus dans mon relevé de carrière.

Je compte demander une RC à mes 59 ans.

Bien qu'ayant plus de 5 trimestres avant mes 20 ans, je ne peux prétendre à une carrière longue suite à 3 ans de chômage sur plusieurs périodes.

-au 01/09/2027 j'aurai 167 trimestres
avec une décote de 2,5 %, mais comme indiqué au début 4 trimestres en plus seront validés.

Donc j'aurai 171 trimestres -(167+4)

taux plein 6 mois avant, c.-à-d. au 01/04/2027 avec 169 trimestres. décote-surcote = 0

Ce calcul est-il valide pour une RC à 59 ans, même si j'envisage une auto-entreprise
pour arriver jusqu'au taux plein?

  • Elle doit être demandée (RC) au maximum 2 ans avant la retraite.
  • Je sais que des RC sont acceptées (pour certains personnels) un peu avant l'âge de départ à la retraite.
  • Quelle sera la durée des indemnités des Assedic?
  • rép: 3 ans après 55 ans ou plus si le taux plein n'est pas atteint - exact ?

    Quel pourrait être le problème si je demandais de faire un stage de remise à niveau
    pendant cette période de chômage (suite à une RC)?

    Je vous remercie pour les réponses apportées aux différentes questions auxquelles vous répondez sur ce forum.

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Catherine
Catherine

Catherine

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Stéphane,

Pour les personnes nées, comme vous, en 1965, la retraite à taux plein peut être versée :
• à 67, sans condition de durée d'assurance,
• à partir de 62 ans, à condition de justifier de 169 trimestres auprès des régimes de retraite de base.

Il vous faudra donc 169 trimestres pour obtenir une retraite à taux plein à 62 ans.

En principe, à la suite d’une rupture conventionnelle, un agent de la fonction publique peut bénéficier, sous certaines conditions, d'une allocation chômage (ARE) versée par Pôle emploi dans les mêmes conditions qu'un salarié du secteur privé.

Pour en savoir plus sur ce point, je vous invite à consulter ce site : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F12386

Pour connaître votre durée d'indemnisation chômage, je vous conseille de contacter Pôle Emploi au 3949 (service gratuit + prix d'appel) ou via le lien https://www1.pole-emploi.fr/faq/contactezNous

J'attire toutefois votre attention sur la réforme de l'assurance chômage qui interviendra à compter de juillet 2021 pour laquelle je n'ai pas encore connaissance des nouvelles dispositions qui seront appliquées.

Si vous créez une auto-entreprise, les trimestres pour chômage peuvent être cumulés avec des trimestres pour votre activité d'auto-entrepreneur. Néanmoins, le total (trimestres cotisés et trimestres assimilés pour chômage) ne pourra pas dépasser 4 trimestres par an.

Concernant votre stage de remise à niveau, je ne suis pas en mesure de vous répondre précisément. Je peux toutefois vous préciser que les formations professionnelles peuvent, sous conditions, permettre la validation de trimestres auprès du régime général de la Sécurité sociale.

Pour vérifier votre situation personnelle, je vous conseille de prendre contact avec le service ressources humaines de votre administration pour la rupture conventionnelle et vos conditions d'ouverture de droits à retraite.
Pour vos droits le régime général de la Sécurité sociale, habilité à déterminer l'âge de votre départ en retraite à taux plein, par téléphone au 3960 (service gratuit + prix d'appel) ou via le lien suivant : http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉