Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Cette question a été résolue

RCC 58 ans Retraite taux plein

Bonsoir
Le 31/12/2022 a l’âge de 58 ans et 1 moisj’envisage de signer une RCC. J’aurais une période de carence de 150 jours suite aux indemnités supra légales. Je souhaite attendre mes 59 ans soit 11 mois (carences comprises) afin de m’inscrire à pôle emploi pour commencer à toucher mes ARE jusqu’à l’âge de ma retraite à taux plein car je remplis les conditions (36 mois). Puis je opter pour cette solution ? Est-ce la meilleure solution pour bénéficier de l’ARE jusqu’à ma retraite ?

  • Imprimer
  • Partager
Sandra
Sandra

Sandra

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Patrick,

Le délai de carence est un différé d'indemnisation dont la durée est fixée par Pôle emploi. Il commence au jour de l'inscription à Pôle emploi, sa durée maximale est de 150 jours.

Pour les personnes âgées de plus de 55 ans au moment de la rupture du contrat de travail, la durée indemnisation est fixée à 3 ans et s'interrompt à 62 ans, l'âge légal, sous réserve qu'à cet âge les conditions de la retraite à taux plein soient réunies.

Ainsi, dans la situation que vous exposez, en différant votre inscription à Pôle emploi à vos 59 ans et 6 mois, mi-juin 2023, pour un début d'indemnisation au terme de votre délai de carence, mi-novembre, vous obtiendrez 2 trimestres seulement pour l'année 2023 et votre indemnisation au titre de l'ARE durera 3 ans au maximum, soit jusqu'à mi novembre 2026, date à laquelle vous aurez atteint l'âge de 62 ans.

Si vous justifiez de 169 trimestres au terme de votre indemnisation par Pôle emploi, votre retraite sera versée à taux plein.

Si tel n'est pas le cas, le versement d'allocations chômage pourra être poursuivi, sous conditions :

- être âgé d’au moins 62 ans ;

- être indemnisé depuis au moins un an ;

- justifier de 12 ans d’affiliation à l’Assurance chômage, autrement dit 12 ans de travail salarié ayant donné lieu au versement des contributions d'assurance chômage ;

- justifier d’une période d’emploi d’une année continue ou de 2 années discontinues durant les 5 dernières années de travail et d’au moins 100 trimestres validés par l’assurance vieillesse.

Lorsque ces conditions sont remplies, le montant de l'allocation chômage tel que déterminé à l'ouverture des droits sera versé jusqu'à l'âge d'obtention du taux plein et au plus tard jusqu'à 67 ans, qui est l'âge "automatique" de la retraite à taux plein.

Sans informations sur le détail de votre carrière, je ne peux vous renseigner précisément sur votre situation.

De ce fait, pour vérifier la durée d’indemnisation au titre du chômage dans dans la situation que vous envisagez, je vous conseille d'interroger directement Pôle emploi au 3949 (service gratuit + prix d'appel) ou via le lien https://www1.pole-emploi.fr/faq/contactezNous

Je vous recommande également de contacter l'Assurance Retraite, seule habilitée à fixer la date de votre retraite à taux plein en appelant au 3969 (appel gratuit + prix d'un appel) ou via le site www.lassuranceretraite.fr

Enfin, pour connaître la date et le montant de votre retraite à taux plein en envisageant différentes dates pour la rupture de votre contrat de travail, vous avez la possibilité d'opérer des simulations personnalisées grâce au simulateur m@rel accessible depuis votre espace personnel sur le site www.agirc-arrco.fr

Bonne journée,

Sandra, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 0

Non 0

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉