Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Question en attente de réponse

Demande de conseils sur une simulation de reclassement puis chômage en alternative au portage

Bonjour je souhaite faire une simulation : congé de reclassement deux ans suivi de 3 ans et 6 mois de chômage. 3 ans payé à 57% du brut puis 6 mois non payés avec un délai de carence de 117 jrs. Sur le chômage devrais je payer la CSG CRDS ? les côtisations sociales ? j'ai 56 ANS soit 57ans le 28 octobre 2021 l'Age de départ en retraite est à 62 ANS pour 158 T et 65 ans pour 170 T la retraite à taux plein. Je cherche un emploi à temps partiel sachant que le chômage est sur les douze derniers mois en mi temps; j ai 32 ans d'ancienneté; Quel serait l'impact sur ma complémentaire ? et ma retraite de base ? c est le flou avec ce chômage potentiel sinon le portage en alternative mais pas d'extra légale. C EST PLUS COMPLIQUE de ne pas travailler que de travailler dans toute cette France hyper administrative. Merci pour votre retour et conseils dans ce choix. Bien cordialement.

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Catherine
Catherine

Catherine

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Chantal,

Durant la période de congé de reclassement correspondant au préavis, le salarié continue de percevoir sa rémunération habituelle. Son salaire est donc soumis à l'ensemble des cotisations de retraite de base et complémentaire permettant l'inscription de droits cotisés.

Pour la durée du congé excédant le préavis :

  • le régime général de la Sécurité sociale accorde 1 trimestre assimilé par période de 50 jours d'indemnisation, délai de carence inclus, dans la limite de 4 par an,
  • le régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco n'accorde des points que sous réserve du versement des cotisations résultant d'un accord conclu au sein de l'entreprise (affiliation à caractère facultatif).

Les périodes de chômage indemnisé par Pôle emploi, quant à elles, ne sont pas soumises à cotisations de retraite. Elles permettent toutefois l'attribution par le régime de base d'un trimestre tous les 50 jours de chômage, dans la limite de 4 par an.
Concernant les points de retraite complémentaire attribués pour ces périodes, je vous joins ce livret explicatif : https://fr.calameo.com/read/00271172907acf8cc59bc

Quant aux prélèvements sociaux que vous évoquez (CSG, CRDS), ils sont prélevés sur les revenus d'activité et de remplacement, comme l'allocation chômage, selon votre situation fiscale. Je vous invite à consulter le lien suivant sur ce sujet : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2971

Pour faire le point sur votre carrière et sur les perspectives d'évolution de vos droits, vous pouvez demander un Entretien d'Information Retraite (EIR).

Dans le cadre de ce bilan personnalisé et gratuit, des simulations du montant potentiel de vos futures pensions, tous régimes confondus, pourront vous être communiquées.

Pour bénéficier de ce service, il faut en faire la demande auprès de votre caisse de retraite complémentaire (http://www.retraite-repartition.fr/dopli/).

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉