Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Votre site des Experts Retraite fait peau neuve. L’envoi de vos questions à nos Experts Retraite sera possible à partir du 15 décembre sur le nouveau site Agirc-Arrco. Il sera accessible à l’adresse suivante : https://agirc-arrco.fr/mes-services-particuliers/les-experts-retraite/

Question en attente de réponse

nombre de trimestres cotisés supérieur au minimum requis

Bonjour

Né en juin 1962 et bénéficiant d'une carrière longue ( plus de 5 trimestres cotisés avant le 1er janvier 1982) ,
je compte à ce jour 169 trimestres retenus.
Envisageant un départ au 1er juillet 2022 , je compterai alors 174 trimestres , soit 6 de plus que dans le cadre
d'une retraite prise à 60 ans en carrière longue avec 168 trimestres.
Ayant principalement cotisé à l'agirc arrco pour ma retraite complémentaire , je n'échapperai pas à la décôte de
10% sur celle-ci pendant 3 ans SAUF , si j'ai bien compris , je prolonge d'un an mon activité salariée au delà de la date réelle de droit à la retraite à taux plein , soit jusqu'au 1er juillet 2023.

Le fait d'avoir cotisé 6 trimestres de plus que le minimum requis peut il valoir l'équivalent de cette prolongation et me permettre de partir finalement au 1er juillet 2022 sans décôte.

D'avance , merci
Cordialement
Claude

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Claude,

La décote que vous évoquez (minoration de 10% pendant 3 ans de la retraite complémentaire) n'est en effet pas appliqué aux personnes reportant d'au moins une année le point de départ de leur retraite complémentaire Agirc-Arrco par rapport à la date à laquelle ils remplissent les conditions du taux plein.

D'après votre message, vous remplirez les conditions pour obtenir votre retraite de base à taux plein, par anticipation, dès 60 ans, au 1er juillet 2022, en totalisant même à cette date une durée d'assurance de 174 trimestres, donc supérieur de 6 trimestres à celle requise.

Toutefois, totaliser une durée d'assurance supérieure (174 pour 168 trimestres demandés) dès le 1er juillet 2022 n'est pas un élément qui vous permettra d'être exonéré de la minoration en cause.

Pour cela, il vous faut reporter le point de départ de votre retraite complémentaire au 1er juillet 2023 ou ne pas être assujetti à la CSG compte tenu de vos ressources.

Bonne journée,

Thuy, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉