Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Question en attente de réponse

rupture conventionnelle à 60 ans et indemnisation chômage

J'ai 60 ans et mon patron e propose une rupture conventionnelle qui d'après lui me permettrait d'être indemnisé par pole-emploi jusqu'à ma retraite à taux plein à 64 ans ; Est-ce intéressant pour moi ?
J'ai le statut handicapé et Pole emploi pourrait il m'obliger à partir en retraite avant cette date avec une retraite minorée ?
Merci

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Pascal,

Une retraite anticipée peut être attribuée à partir de 55 ans à un assuré atteint d'un handicap, si celui-ci est atteint d'un taux d'incapacité permanente d'au moins 50 %, ou d'un handicap de niveau comparable (par exemple être titulaire d'une pension d'invalidité 2ème ou 3ème catégorie, de l'allocation aux adultes handicapés, etc.) pendant une durée d'assurance totale et une durée d'assurance cotisée requises.

Lors d'une rupture conventionnelle, une indemnisation chômage, telle que vous l'envisageriez pourrait vous être effectivement versée mais celle-ci serait limitée dans le temps. Vous pourriez toutefois l'obtenir, sous certaines conditions, jusqu'à l'âge auquel vous pourriez bénéficier d'une retraite de base à taux plein, soit à compter de 62 ans, sous réserve de justifier de la durée d'assurance requise dans les régimes de base (168 trimestres vous concernant).

Néanmoins, ne disposant pas d'informations sur vos données personnelles de carrière, je ne peux pas être plus précis sur le montant de la prime qui vous serait allouée en cas de rupture de votre contrat de travail, ni sur le montant des pensions de retraites qui vous serait servi dans l'un ou l'autre de ces scénarii.
Toutefois, aucun organisme ne pourra vous imposer de faire valoir vos droits à une retraite minorée dès lors que vous ne réunissez pas les conditions d'une retraite de base à taux plein.

Néanmoins, avant de vous engager dans un processus de rupture conventionnelle avec votre employeur, je vous conseille de faire le point sur votre carrière et sur les perspectives d'évolution de vos droits, en demandant un Entretien d'Information Retraite (EIR) auprès des services de votre caisse de retraite complémentaire dont vous retrouverez les coordonnées en suivant ce lien : http://www.retraite-repartition.fr/dopli/.

Dans le cadre de ce bilan personnalisé et gratuit, des simulations du montant potentiel de vos futures pensions, tous régimes confondus, pourront ainsi vous être communiquées.

Enfin, je vous suggère également de prendre contact avec les services du régime général de la Sécurité sociale, seuls habilités à vous confirmer votre éligibilité à un départ pour une retraite à taux plein au titre de votre handicap et tenant compte des éléments de votre parcours professionnel.
Vous pouvez contacter ceux-ci, par téléphone au 3960 (service gratuit + prix d'appel) ou en vous rendant sur http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée,

Christophe, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉