Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Question en attente de réponse

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Thu Thuy
Thu Thuy

Thu Thuy

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Gaëtan,

La retraite est un droit personnel et ne peut être versée qu'au titulaire des droits de son vivant.

Dans l'hypothèse de votre décès, si vous avez exercé une activité professionnelle, votre conjointe est susceptible d'obtenir une pension de réversion (base et complémentaire) si elle remplit les conditions requises.

Au régime général de la Sécurité sociale (Assurance retraite), la réversion est attribuée à la conjointe d'un assuré à partir de 55 ans et sous condition de ressources.

Pour la retraite complémentaire Agirc-Arrco, la réversion est attribuée à 55 ans.

Les droits de réversion peuvent toutefois être attribués sans condition d'âge si, lors du décès du participant, la conjointe est invalide ou le devient ultérieurement ou a au moins deux enfants à charge.

Il n'y a pas de condition de ressources.

Par ailleurs, le régime général de la Sécurité sociale ne prévoit aucune pension d’orphelin.

Seul le régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco est susceptible de verser une réversion aux orphelins de père et de mère, mais uniquement selon les conditions suivantes :

  • pour les orphelins âgés de moins de 21 ans, à la date du décès du dernier parent ;
  • pour ceux âgés de 21 ans et de moins de 25 ans s’ils sont à la charge de leur dernier parent, au moment du décès ;
  • pour les enfants reconnus invalides avant 21 ans, quel que soit leur âge au moment du décès.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter les liens suivants :

Bonne journée,

Thuy, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉