Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Question en attente de réponse

Conséquences d'une rupture conventionnelle avant l'âge de départ sur le montant de ma retraite

Bonjour.
J'ai actuellement 60 ans (née le 11/09/1960). Je n'ai eu aucune interruption de carrière à part 2 maternités (j'ai donc 2 enfants). Selon l'estimation indicative globale de l'assurance retraite, j'aurai mes 170 trimestres le 1er octobre 2022 et je peux donc demander ma retraite à compter de cette date.
Mon salaire actuel s'élève à 68 025.23 € annuel brut + 3 500 € brut de primes exceptionnelles (projection jusqu'au 31/12/2021). J'ai le statut de cadre en forfait jours et je suis actuellement en activité.
Je relève des salariés du secteur privé pour la retraite de base, pour AGIRC ARRCO et pour une plus petite par de l'IRCANTEC (contractuelle de droit public en début de carrière).
J'envisage en accord avec mon employeur, de faire une rupture conventionnelle au 1er janvier 2022. A cette date il me manquera donc 3 trimestres pour que mes droits à la retraite soient ouverts.
Mes questions sont :
-ma rupture conventionnelle au 01/01/2022 est elle optimisée ? vaut il mieux rompre mon contrat de travail avant, au 01/10/2021 par exemple soit 1 an avant la retraite ?
-ma rupture conventionnelle m'ouvrira t-elle droit aux allocations chômage, avec quel délai de carence ? les indemnités que je devrais percevoir au titre de la rupture conventionnelle vont au delà des indemnités de licenciement prévues par le code du travail soit 1/3 de salaire par année de présence avec un plafond de 12 mois. J'aurai une ancienneté de 31 ans au 01/12/2021.
-quel sera le montant des allocations chômage que je devrais percevoir en brut et en net ?
-mes trimestres manquants (3 trimestres si départ le 01/01/2022) seront ils validés par l'assurance chômage et pourrais je demander ma retraite au 01/10/2022 ?
-ma demande de retraite sera t-elle automatique, d'office, ou faut il que j'en fasse la demande comme un salarié en activité ?
-et surtout, quel sera l'impact sur ma retraite de ce départ anticipé ? que vais je perdre sur le montant de ma pension en quittant l'entreprise avant le 01/10/2022 ?
Je vous remercie pour vos réponses.
Cordialement

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Brigitte,

Je réponds point par point à vos interrogations concernant les conséquences d'une rupture conventionnelle sur votre situation en matière de chômage et de retraite.

1) Il est préférable de demander une rupture conventionnelle au 1er janvier 2022, plutôt qu'au 1er octobre 2021. Ainsi, l'assiette de cotisations pour 2021 correspondra à une assiette de cotisations annuelle, ce qui vous permettra d'obtenir des droits à retraite plus importants (année retenue dans votre Revenu annuel moyen des 25 meilleures années, élément de calcul de la pension vieillesse, et nombre de points Agirc-Arrco plus élevé).

2) Cette rupture de votre contrat de travail vous permettra effectivement d'être indemnisée par Pôle emploi à l'expiration d'un délai de carence, qui sera fonction des indemnités perçues lors de votre départ de l'entreprise.

Vous pouvez retrouver des précisions concernant le montant de l'indemnité spécifique de rupture conventionnelle en consultant ce lien :

https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F31539

S'agissant des informations relatives au délai de carence, au montant de l'allocation chômage (...), je vous invite à prendre contact avec les services de Pôle emploi, par téléphone au 3949 (service gratuit + prix d'appel), ou via le lien https://www1.pole-emploi.fr/faq/contactezNous.

3) Vous obtiendrez un trimestre par période de 50 jours de chômage indemnisé par Pôle emploi et ce, au maximum jusqu'au 30 septembre 2022, date à laquelle vous remplirez les conditions requises de la retraite à taux plein auprès du régime général de la Sécurité sociale (âge + nombre de trimestres requis pour votre génération, soit 62 ans et  167 trimestres).

De même, des points de retraite complémentaire Agirc-Arrco vous seront attribués pour cette période de chômage indemnisé.

A toutes fins utiles, je vous joins un lien relatif à ce sujet :

Chômage AA (http://fr.calameo.com/read/00271172907acf8cc59bc)

4) La demande de retraite est quérable et non portable. Vous devrez donc déposer votre demande 6 mois avant la date de votre départ.

Pour simplifier vos démarches, je vous conseille d'effectuer votre demande via ce lien : https://www.agirc-arrco.fr/actualites/detail/demande-de-retraite-pour-lensemble-de-vos-regimes/ (demande de retraite unique pour l'ensemble de vos régimes).

5) Enfin, l'outil MAREL, que vous pouvez retrouver sur votre espace personnel sur www.agirc-arrco.fr, permet d'estimer ses droits à retraite à partir des données connues, mais également de celles indiquées par l'internaute, notamment les éléments de la ou les dernières années d'activité, et de la réglementation en vigueur.

Vous pouvez personnaliser votre fin de carrière en modifiant votre situation future.

Dans ce cas de figure, vous cocherez la case "pensez-vous connaître une période de chômage" et indiquerez la date de début de celle-ci.

Cela étant, je vous conseille toutefois de prendre contact avec l'Assurance retraite au 3960 (service gratuit + prix d'appel) ou sur http://www.lassuranceretraite.fr et votre caisse de retraite complémentaire, dont vous trouverez les coordonnées via https://espace-personnel.agirc-arrco.fr/public/#/dopli, pour obtenir une estimation précise de vos droits à retraite futurs en cas de chômage en 2022.

Bonne journée,

Virginie, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉