Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Question en attente de réponse

impact retraite progressive

Né en 1960 j'envisage une retraite progressive à compter du 1er septembre 2021, date à laquelle je ne remplirai pas les conditions pour une retraite à taux plein. J'aimerai connaître le montant qui me sera versé par le régime complémentaire et les impacts de cette situation sur le calcul de ma retraite définitive (1er avril 2023) précision étant faite que je bénéficie d'une R.Q.T.H. et d'une incapacité égale ou supérieure à 80%. Ai-je un intérêt à prolonger mon activité jusqu'au 1er avril 2024? Merci d'avance.

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Michel,

Si vous faites le choix d'une retraite progressive au 1er septembre 2021, le montant de la fraction de la retraite servie sera déterminé à partir des droits obtenus jusqu'à la veille de votre départ en retraite progressive et en fonction de votre temps de travail.

Par exemple, si votre durée de travail correspond à 80 % de la durée de votre emploi à temps plein, la fraction de vos retraites, de base et complémentaire, sera : 100 % - 80% = 20 %

Pendant toute la durée de votre retraite progressive, vous continuerez à cotiser et donc à acquérir des trimestres et des points qui seront calculés à partir de votre salaire.

Toutefois, comme il s’agira d’un salaire réduit proportionnellement à votre temps de travail, vous avez la possibilité, avec votre employeur, de continuer à cotiser comme si vous étiez à temps plein (100%). Il conviendra que vous obteniez son accord lorsque vous l'informerez de votre intention de demander une retraite progressive.

Ces droits seront ajoutés à votre compte lorsque vous partirez en retraite définitive et le montant de vos retraites sera ainsi augmenté.

En outre, puisque vous ne remplirez pas les conditions du taux plein au 1er septembre 2021, point de départ de votre retraite progressive, vos retraites seront minorées (pour votre retraite complémentaire, un coefficient sera appliqué est fonction du nombre de trimestres manquants pour le taux plein).

Vous obtiendrez une estimation des montants servis pendant votre retraite progressive en contactant vos régimes, soit :

Enfin, les travailleurs handicapés peuvent effectivement obtenir leur retraite anticipée, sans attendre l'âge minimum de départ en retraite.

Certaines conditions sont à remplir :

  • être atteint d'une incapacité permanente d'au moins 50% ou d’un handicap de niveau comparable pendant la durée d’assurance exigée, ou avoir été reconnu travailleur handicapé (périodes avant 2016),
  • justifier, depuis la reconnaissance du handicap, d'une durée totale d'assurance vieillesse, dont une part minimale a fait l'objet de versement de cotisations. Ces durées varient selon l'année de naissance et l'âge de départ.

Ainsi, par exemple, une personne née en 1960 doit, pour obtenir sa retraite à taux plein à 59 ans, totaliser 87 trimestres dont 67 cotisés.

Pour vérifier votre éligibilité à ce dispositif de retraite anticipée, je vous conseille de contacter le régime général de la Sécurité sociale au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur http://www.lassuranceretraite.f

Bonne journée,

Ludovic, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉