Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Question en attente de réponse

licenciement pour manque de résultat à 59 ans et 10 mois, qu'elle sont mes droit au chômages.

Bonjour Madame, Monsieur,
je vais être licencié pour manque de résultats fin aout 2021, je suis née en 1961, j'ai commencé à travailler en 1979, je me suis arrêté pour élever mon enfant de 1999 à 2007, en août 2021 j'aurais normalement 131 trimestres.
Quels seront mes droits au chômage ?
Si je ne retrouve pas de travail qu'elles seront mes droits d’indemnisations et pour combien de temps ?
Et à quel âge, je pourrais prendre ma retraite à taux plein ?
Merci

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Dominique,

D'une manière générale, l'indemnisation chômage est limitée dans le temps. Elle peut toutefois être versée, sous certaines conditions, jusqu'à l'âge auquel l'assuré peut bénéficier de sa retraite à taux plein, soit à partir de 62 ans pour les personnes nées comme vous en octobre 1961, sous réserve de justifier de la durée d'assurance requise dans les régimes de base (168 trimestres).

Ainsi, dans votre situation, vous pourriez normalement être indemnisée par Pôle emploi pendant 3 ans puisque vous aurez plus de 55 ans, au moment de la rupture de votre contrat de travail.

Je vous suggère dans un premier temps de consulter cette page pour des explications plus détaillées sur cet item : https://www.unedic.org/indemnisation/vos-questions-sur-in...

Cette durée d'indemnisation ne devrait pas, à ma connaissance, être impactée par la réforme de l'assurance chômage prévue au 1er juillet 2021.

Je vous invite toutefois à faire vérifier votre situation personnelle au regard des droits chômage par les services de Pôle emploi, par téléphone au 3949 (service gratuit + prix d'appel) ou via le lien https://www1.pole-emploi.fr/faq/contactezNous

Ensuite, les périodes de chômage indemnisé par Pôle Emploi permettent d'acquérir des droits à retraite, sans contrepartie du versement de cotisations, c'est-à-dire :

  • des trimestres au régime général de la Sécurité sociale, à raison d'un trimestre pour 50 jours de chômage indemnisé (y compris le délai de carence),
  • des points de retraite complémentaire Agirc-Arrco.

De ce fait, vous continuerez à obtenir des trimestres et des points de retraite qui viendront s'ajouter à ceux déjà inscrits au titre du parcours professionnel déjà accompli.

Bon après-midi,

Christophe, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉