Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Votre site des Experts Retraite fait peau neuve. L’envoi de vos questions à nos Experts Retraite sera possible à partir du 15 décembre sur le nouveau site Agirc-Arrco. Il sera accessible à l’adresse suivante : https://agirc-arrco.fr/mes-services-particuliers/les-experts-retraite/

Question en attente de réponse

Bonification et départ en retraite

Bonjour,
Actuellement militaire de la gendarmerie, je possède un peu plus de 20 années de service ( entrée en décembre 2000 ), ce qui m'octroient 4 années de bonifications pour la retraite. Intégré a l'age de 18 ans en gendarmerie, l'age limite pour mon départ à la retraite est de 58 ans. Envisageant une reconversion dans le civil, je me pose les questions suivantes. A quel âge pourrais-je prétendre partir en retraite dans le civil pour un depart de la gendarmerie l'été prochain, et comment ces 4 années de bonifications sont elles prises en compte ? ( déduction par rapport à l'âge minimum de départ dans le civil ? ) D'autre part, approximativement, combien puis-je espérer avoir comme retraite dans le civil ( pour un depart l'ete prochain de la gendarmerie ) pour mes années restantes avec un travail à 1700 euros net par mois ?
Merci pour vos réponses.
Cordialement

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Thomas,

Tout d'abord, votre durée d'assurance totale de carrière qui servira à déterminer votre date de départ en retraite sera la somme des trimestres "militaire" transmis par le Service des Retraites de l'Etat et ceux que vous obtiendrez dans le privé.

Pour autant, les trimestres supplémentaires de bonifications que vous évoquez ne sont pas des trimestres cotisés. Ils ne seront pas tenus compte pour un départ en retraite en carrière longue.
En revanche, ils seront retenus dans le cadre d'un départ à la retraite à partir de l'âge légal de la retraite, actuellement fixé à 62 ans.

Pour répondre à votre question, l'acquisition d'un trimestre d'assurance auprès du régime général de la sécurité sociale dépend du montant de la rémunération brute soumise à cotisations. Par exemple, en 2021, il vous suffit de percevoir les sommes brutes suivantes pour valider des trimestres :

  • 1 537,50 euros pour valider 1 trimestre ;
  • 3 075,00 euros pour 2 ;
  • 4 612,50 euros pour 3 ;
  • 6 150,00 euros pour 4.

A noter que ce seront seulement les salaires soumis à cotisations dans ce régime qui serviront au calcul du montant de votre retraite de base du privé (principe des 25 meilleures années pour le calcul du salaire annuel moyen).

Outre votre affiliation au régime général de la sécurité sociale (ou à la Mutualité sociale agricole s'il s'agit d'une activité salariée dans le secteur agricole), vous relèverez du régime complémentaire Agirc-Arrco, régime par points.

Dans ce régime, vos salaires bruts (dans la limite des assiettes de cotisations) vous permettront de vous procurer des points de retraite, lesquels vous seront attribués sous la forme d'une allocation mensuelle au terme de votre carrière.

Pour en savoir plus sur ce régime, rendez-vous sur cette page : https://www.agirc-arrco.fr/particuliers/comprendre-retrai...

Pour vérifier les perspectives d'évolution de vos droits notamment si vous envisagez une carrière dans le privé, je vous conseille d'effectuer une simulation à l'aide du simulateur M@rel, comme cela est indiqué dans cette page :
https://services.info-retraite.fr/service/calcul-retraite/

Bonne journée,

Mamy, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉