Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Question en attente de réponse

Retraite du privé à 62 ans (dans 2 mois) et continuation de carrière comme fonctionnaire (pendant encore 5 ou 7 ans).

Retraite du privé à 62 ans (dans 2 mois) et continuation de carrière comme fonctionnaire (pendant encore 5 ou 7 ans).

Après la "retraite" du privé (i.e. à partir juillet 2021 à 62 ans), quelles sont les règles (financières, fiscales, RH, droit du travail, droit de la consommation, ..) : peux-je continuer de travailler comme fonctionnaire (à temps plein) ?
Y aurait-il une règle particulière limitant alors les revenus perçus ?
Merci bien.

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Jean-François,

Tout d'abord, pour pouvoir obtenir vos retraites de base et complémentaire du secteur privé, vous devrez cesser toutes vos activités professionnelles, qu'elles soient salariées ou non, y compris celles relevant de la fonction publique. A défaut, votre demande de retraite sera rejetée.

Ensuite, ce n'est qu'après obtention de l'ensemble de vos retraites du secteur privé que vous pourrez reprendre une nouvelle activité (ou celle que vous avez dû cesser).

A noter que toute nouvelle activité exercée après l'attribution des retraites ne permet plus l’acquisition de nouveaux droits à retraite quel que soit le secteur d'activité dans lequel vous reprenez (privé/public, salarié/non salarié).

Dans tous les cas, vous serez dans une situation de cumul emploi-retraite :

  • « intégral ou déplafonné », si vous faites valoir l’ensemble de vos retraites, tous secteurs confondus et les obtenez à taux plein à 62 ans. Dans ce cas, la reprise d’une nouvelle activité n’aura pas d’incidence sur le paiement de vos retraites.
  • "réglementé ou plafonné" :

Si vous faites valoir uniquement vos retraites du privé ou si vos retraites ont été calculées à taux minoré. Dans ces cas de figure, la somme de vos revenus (montant des retraites perçues et celui de la rémunération issue de la nouvelle activité) ne doit pas dépasser une certaine limite, faute de quoi, le régime général de la sécurité sociale pourra réduire le montant de votre pension (jusqu'à concurrence du dépassement) voire la suspendre. Quant à l’Agirc-Arrco, le dépassement du plafond de ressources autorisé entraîne une suspension de la retraite complémentaire.

Pour en savoir plus sur les conditions d’obtention des retraites et le dispositif du cumul emploi-retraite, rendez-vous sur les pages suivantes :

https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/hors-menu/...
https://www.agirc-arrco.fr/particuliers/vivre-retraite/cu...

En revanche, en ma qualité d’Expert Retraite, je ne saurais répondre à vos questions relatives aux conséquences du cumul de vos retraites du privé avec une nouvelle rémunération en matière fiscale. De même, seule l’administration à laquelle vous relèverez au titre de l’activité dans la fonction publique pourra vous apporter tout renseignement que vous souhaiteriez obtenir.

Bonne journée,

Mamy, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉