Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Question en attente de réponse

Carrière Longue Rupture Conventionnelle Collective

Bonjour,
Mon entreprise a signé une Rupture Conventionnelle Collective (RCC).
J'ai 59 ans, je bénéficie d'une carrière longue, mon départ est validé par la SSociale pour fin décembre 2022.
On me parle de Congé de Mobilité dès septembre 2021. Je n'en veux pas. Formation ou retour à l'emploi à 59 ans ça n'a pas de sens...
Quelle option puis-je envisager ? Je me moque de gagner moins d'argent, je préfère gagner de la liberté.
Mon meilleur choix serait de m'inscrire au chômage. La société qui m'emploie a t-elle légalement la possibilité de me le proposer ? J'ai déjà validé 164 trimestres sur 168 nécessaires. De septembre 2021 à décembre 2022 je pourrais valider les 4 derniers, qu'en pensez-vous ?
Je vous remercie, je suis à votre disposition si cette question n'est pas très claire...
CC (Si vous avez la possibilité de regarder mon historique j'avais posé une question le 23 juin 2020 avec des détails sur ma carrière)

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Christopher,

Pour prétendre à un départ anticipé pour carrière longue avant 62 ans, né en avril 1962, il vous faut justifier de 5 trimestres avant la fin de l'année de vos 20 ans et totaliser 168 trimestres cotisés

Dans ces 168 trimestres, seuls 4 trimestres pour le chômage sont retenus pour toute la carrière (également 4 pour maladie, 2 pour invalidité...)

Une rupture conventionnelle peut effectivement remettre en cause un possible départ en carrière longue.

Cela étant, comme vous l'a indiqué Virginie dans son message du 24 juin 2020, compte tenu de vos revenus, vous devriez obtenir 4 trimestres cotisés pour 2021 et inscrire 4 trimestres assimilés pour chômage en 2022.

En effet, pour l'inscription d'un trimestre cotisé, le salaire soumis à cotisations doit être au moins égal à 150 fois le Smic horaire, soit 600 fois pour 4.

Par ailleurs, durant l'indemnisation, un trimestre est accordé par le régime de base pour chaque période de 50 jours de chômage indemnisé dans la limite de 4 trimestres par an, délai de carence compris.

A noter qu' à l'occasion d'une rupture conventionnelle après 55 ans, des allocations chômage peuvent être versées par Pôle Emploi pendant 3 ans, y compris si le terme de ces 3 années se situe après l'âge légal (62 ans).

Selon vos indications, vous pourriez donc être pris en charge par Pôle emploi jusqu'à vos 62 ans.

En revanche, le versement des indemnités de chômage cessera à compter de vos 62 ans si vous avez atteint le nombre de trimestres requis pour la retraite à taux plein.

Je vous conseille de vérifier votre situation auprès du régime général de la Sécurité sociale, seul organisme habilité en la matière, au 3960 (service gratuit + prix d'appel) ou sur www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée,

Aurélie, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉