Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Question en attente de réponse

Chomage indemnisé : incidence sur le montant de la pension retraite

Bonjour, je suis née en avril 1965, j'ai commencé à travailler en Avril 1982 après 9 mois de chômage indemnisé pour fin d'école.
Je remplis les conditions pour carrière longue. Je totalise aujourd'hui 153 trimestres travaillés + 16 trimestres (8 trimestres par enfant, j'ai deux enfants) ce qui porte à 169 trimestres à ce jour.
Sur mon espace retraite, l'information suivante m'est fournie : départ taux plein à 60 ans et 2 mois soit le 1er juillet 2025 avec un total de 183 trimestres à ce moment-là.

Si j'envisage de demander une rupture conventionnelle de mon CDI en juillet 2024, les 4 trimestres indemnisés au titre du chômage auront-ils une incidence sur le montant de ma pension retraite ? Et qu'en est-il de la décote de 10% de la retraite complémentaire ? A quel moment devrai-je demander la liquidation de ma retraite au mieux de mes intérêts ?
Merci beaucoup pour votre réponse.

jomel
jomel

jomel

Niveau
0
3 / 100
points
  • Imprimer
  • Partager

Réponses

christophe
christophe

christophe

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Sandrine,

Effectivement, née en avril 1965, vous pourriez faire valoir vos droits par anticipation dès vos 60 ans, dans le cadre du dispositif des carrières longues, dès lors que vous totalisez 169 trimestres dont 5 obtenus avant le 31 décembre 1985.

Attention toutefois car dans cette durée d'assurance requise, ne seront pas comptabilisés plus de 4 trimestres au titre de la maladie ou encore 4 pour le chômage et les majorations obtenues pour vos deux enfants ne seront également pas retenues dans le cadre de ce dispositif de départ anticipé.

Apparemment, vous pourriez obtenir votre retraite de base à taux plein dès le 1er juillet 2025, selon les informations obtenues dans votre espace personnel sécurisé.
Aussi, je vous conseille de vous faire confirmer cette date par les services du régime général de la Sécurité sociale, par téléphone au 3960 (service gratuit + prix d'appel) ou en vous connectant sur http://www.lassuranceretraite.fr.
Ceux-ci pourront vous transmettre une attestation d'éligibilité au dispositif des carrières longues que je vous conseille de conserver et d'annexer à votre demande unique de retraite, le temps voulu.

Ensuite, une rupture conventionnelle de votre contrat de travail projetée en juillet 2024, un an avant votre demande de retraite anticipée pourrait éventuellement avoir une incidence sur celle-ci dans la mesure où il ne pourra pas être comptabilisé dans votre durée totale d'assurance plus de 4 trimestres au titre du chômage, dans toute votre carrière professionnelle.

Votre indemnisation chômage sera aussi limitée dans le temps. Celle-ci vous sera néanmoins versée, sous certaines conditions, jusqu'à l'âge auquel vous bénéficieriez de votre retraite de base à taux plein, soit à partir de 62 ans, sous réserve de justifier de la durée d'assurance requise dans les régimes de base (169 trimestres).
Je vous suggère de consulter cette page pour des explications plus détaillées sur cet item : https://www.unedic.org/indemnisation/vos-questions-sur-in...

Enfin, vous serez effectivement visée par l'application du coefficient de solidarité auquel vous faites référence (minoration de votre pension de retraite complémentaire de 10% pendant 3 ans), sauf :

  • si vous êtes exonérée de CSG, compte tenu de vos ressources, au moment de votre départ à la retraite ;
  • si vous décalez votre demande de retraite complémentaire d'un an à compter de la date à laquelle vous réunissez les conditions d'âge et de durée d'assurance vous permettant d'obtenir votre retraite de base à taux plein au régime général de la Sécurité sociale.
  • Dans votre situation, en prenant pour hypothèse le 1er juillet 2025 comme point de départ de votre retraite de base à taux plein, il vous faudrait reporter le point de départ de votre retraite complémentaire au 1er juillet 2026 afin d'être exonérée de ce dispositif minorant temporaire.
    Vous retrouverez toutes les informations sur cette spécificité en suivant ce lien : https://www.agirc-arrco.fr/particuliers/demander-retraite...

    Bonne journée,

    Christophe, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉