Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Question en attente de réponse

Calcul exact du plafond emploi retraite

Bonjour, n'étant pas parti en retraite au taux plein, le cumul d'un emploi futur avec ma retraite est donc plafonné. L'objet de cette question est bien de connaitre précisément le maximum possible pour un emploi en brut mensuel, ou annuel ??
Pour la retraite de base, comment est calculé EXACTEMENT le montant mensuel à ne pas dépasser ? La moyenne des 3 derniers bulletins de paie, en brut, si je comprends bien. Même si l'un des 3 comporte une partie du 13 ème mois ? Et bien entendu, je suppose que le dernier salaire Solde de Tout Compte, avec indemnité de retraite, ne doit pas être pris en compte ? Peut on lisser sur une année civile, courante ? càd dépasser certains mois le plafond mensuel mais rester sur 12 mois en dessous d'une année "plafonnée" ? Autant de questions pour lesquelles je n'ai pas trouvé de réponses claires.
Pour la complémentaire ARRCO , on peut aussi choisir de prendre en compte la moyenne des salaires mensuels sur 10 ans ?
Comment déclarer ces ressources aux caisses de retraite ? Mensuellement ? annuellement ? par quel moyen? Sur leur site ?
Merci de nous préciser exactement tout ceci, puisque le risque est important.... une minoration des pensions pour tout ajuster à ce fameux plafond !

Fabgeorges
Fabgeorges

Fabgeorges

Niveau
0
38 / 100
points
  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Mamy
Mamy

Mamy

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Fabrice,

En effet, en matière de cumul emploi retraite, un assuré parti avec une retraite minorée qui reprend une activité salariée, est soumis aux conditions de ressources et ce, jusqu'à 67 ans, âge du taux plein automatique.

Pour le régime général de la Sécurité sociale, en cas de cumul emploi retraite plafonné, la somme du salaire brut et des montants bruts des pensions de retraite de base et complémentaire ne doit pas dépasser :
• 160% du Smic,
• ou la moyenne des salaires perçus au cours des 3 derniers mois d'activité avant le départ en retraite.

Tous les salaires soumis à la CSG sont retenus, y compris, donc le 13ème mois, les sommes versées lors de la rupture du contrat de travail.

Le plafond le plus avantageux est retenu. À défaut, le montant de la pension est réduit du montant du dépassement.

Concernant le régime Agirc-Arrco, la somme des revenus ne doit pas dépasser :
• un montant égal à 160% du SMIC,
• ou le dernier salaire normal (y compris les éventuelles majorations) revalorisé qui a donné lieu à versement de cotisations de retraite complémentaire,
• ou le salaire moyen de vos dix dernières années d'activité.

Les sommes versées à l'occasion du départ en retraite telles que les indemnités de départ en retraite ne sont pas prises en compte pour calculer le plafond.

A l'instar du régime de base, la solution la plus avantageuse pour le retraité est retenue.

Enfin les sommes retenues pour calculer ce plafond sont en principe celles déclarées par l’employeur lors de la déclaration annuelle.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter ces liens :
https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/retra...
• Cumul Emploi Retraite AA (http://fr.calameo.com/read/00271172910e9335a69ed)

Pour toute précision particulière sur votre situation personnelle, je vous recommande d’interroger directement vos caisses de retraite, auxquelles vous devez signaler la reprise d’une activité salariée : :
• l'Assurance retraite au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur http://www.lassuranceretraite.fr
• votre caisse de retraite complémentaire dont vous trouverez les coordonnées en cliquant sur le lien suivant : https://espace-personnel.agirc-arrco.fr/public/#/dopli

Bonne journée,

Mamy, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉