Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Question en attente de réponse

Carrière longue et impact temps partiel

Bonjour,
Je peux prétendre à un départ en retraite pour carrière longue avant mes 62 ans, âge de départ pour mon année de naissance. Cependant, ayant eu une période de temps partiel en milieu de carrière, ma pension s'en trouve diminuée.
Ma question : si je poursuis mon activité, ma pension sera-t-elle valorisée ? Si oui à quelle hauteur par trimestre et à partir de quand : âge légal ou date de départ anticipée en carrière longue?
Merci de votre réponse.

michalak
michalak

michalak

Niveau
0
2 / 100
points
  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Mamy
Mamy

Mamy

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Christine,

Le montant de la retraite étant fonction du montant des rémunérations soumises à cotisations, de la durée de la carrière et de l’âge de départ à la retraite, il est normal que le travail à temps partiel puisse avoir une incidence sur celui-ci.

En effet, lorsque vous travaillez à temps partiel, le montant de votre rémunération est proportionnel au temps de travail effectué et mécaniquement, les droits acquis en contrepartie des cotisations calculées sur la base de ce salaire partiel sont moindres.

Pour autant, pour le régime général de la sécurité sociale le nombre de trimestres que vous validez reste invariable que vous travailliez à temps plein ou à temps partiel du moment que vous percevez un montant minimum de rémunérations permettant de valider 4 trimestres maximum par an.

Par exemple, en 2021, il faut percevoir :

  • 1 537,50 € pour valider 1 trimestre ;
  • 3 075,00 € pour 2 ;
  • 4 612,50 € pour 3 ;
  • 6 150,00 € pour 4.

En revanche, c’est le salaire annuel moyen des 25 meilleures années, élément entrant dans le calcul de la pension qui peut impacter le montant de votre pension vieillesse.

Quant à l’Agirc-Arrco, le salaire soumis à cotisations détermine le montant de votre retraite. Plus il est élevé plus important est le nombre de points.

Poursuivre son activité - même si les conditions d’obtention d’une retraite à taux plein sont remplies - permet effectivement d'augmenter le montant de sa retraite.

Par exemple, si vous travaillez au-delà de l’âge légal (62 ans actuellement) alors que vous avez déjà le nombre de trimestres requis pour une retraite pleine, vous pourrez obtenir une majoration du montant de votre pension vieillesse de1,25 % par trimestre civil supplémentaire travaillé. C’est ce que l’on appelle la « surcote ».

De plus, votre retraite complémentaire Agirc-Arrco ne sera pas affectée d’une minoration temporaire de 10 % pendant 3 ans si vous reportez au moins d’un an votre date de départ effectif à la retraite par rapport à celle à laquelle vous remplissez les conditions d’obtention d’une retraite à taux plein. Et si vous reportez de deux ans votre départ, vous bénéficierez d’une majoration temporaire de 10 % pendant 1 an, etc.

N’hésitez pas à effectuer vous-même une estimation du montant de vos retraites, calculé selon les dates de départ possibles depuis votre espace personnel sur http://www.agirc-arrco.fr ou sur http://www.info-retraite.fr

Bon après-midi

Mamy, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉