Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Question en attente de réponse

Calcul complémentaire retraite, prise en compte trimestres retenus ou trimestres cotisés?

Mon récapitulatif de carrière de l'assurance maladie mentionne (tableau dernière page):
total durée d'assurance: 96 ,
trimestres retenus : trimestres régimes 96; trimestres autres régimes : 64; trimestres tous régimes 160 (au 31/12/2021)
trimestres cotisés pour le calcul du minimum : 88; autres régimes 64; trimestres tous régimes 152 (au 31/12/2021) : la différence de 8 trimestres étant due à une période à l'étranger validée par l'assurance maladie (cf les 160)

Sur mon compte info retraite, les 8 trimestres n'apparaissent pas dans le relevé carrière et la simulation AGIRC mentionne trimestres 148 au 31/31/20 (soit 152 au 31/12/21 ce qui est cohérent, manque des 8 trimestres).

Résultat quand je lis la simulaton Morel elle raisonne sur 148 trimestres et pour l'Agirc un total de 148 trimestres pris en compte.

Je suis né en 1957 et donc je dois 166 trimestres et/ou 67 ans pour une retraite pleine
.
J'envisage un départ à la retraite lorsque en septembre 2023 soit pour l'assurance maladie 166 trimestres retenus.

Ma question porte sur le calcul du montant de ma retraite par la complémentaire de l'AGIRC ARRCO et le nombre de trimestres qui sera retenu pour ma liquidation.
Retiendrez vous à cette date du 1/9/23 un total de 152+6 soit 158 trimestres (soit une décote de 8 trimestres) ou les 166 trimestres tous régimes confondus mentionnés sur mon compte carrière Assurance Maladie. Dans ce aussi auquel cas j'aurais droit à une retraite pleine?

Question annexe : ne dois je pas m'inquiéter du fait qu'à priori les éléments de mon relevé de carrière Assurance Maladie ne soient pas remontés au niveau de Info Retraite? et si oui que dois je faire?

Merci de me dire car cela change beaucoup de choses pour moi et je m’emmêle les pinceaux!
N.B. : si besoin n'hésitez pas vous rapprocher de moi que je vous communique les éléments personnels nécessaires.

Merci beaucoup!

RENEG
RENEG

RENEG

Niveau
0
3 / 100
points
  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour René,

Je confirme votre analyse : né en 1957, votre retraite de Base pourrait vous être versée à taux plein, à compter de votre 62ème anniversaire, sous réserve que vous justifiiez de 166 trimestres, tous régimes de base confondus et à défaut, ce sera à vos 67 ans.

Je vous conseille dans un premier temps de faire vérifier précisément votre date de départ à la retraite à taux plein par les services du régime général de la Sécurité sociale, seuls habilités à le faire, que vous pouvez contacter par téléphone au 3960 (service gratuit + prix d'appel) ou en vous connectant sur http://www.lassuranceretraite.fr.
A cette occasion, je vous invite à demander la mise à jour de votre relevé de carrière, éventuellement en transmettant les justificatifs qui seraient nécessaires à l'actualisation de votre carrière.

Une fois la date du taux plein au régime de Base précisément établie et votre relevé de carrière complété, votre retraite complémentaire Agirc-Arrco pourrait alors vous être servie dans les mêmes conditions c'est-à-dire sans minoration définitive.

J'attire toutefois votre attention sur le fait que, né après le 1er janvier 1957, vous serez nécessairement visé par le coefficient de solidarité (minoration temporaire de 10% pendant 3 ans) auquel vous faites référence, appliqué exclusivement sur la pension de retraite complémentaire Agirc-Arrco, sauf à en être exonéré.

En effet, pour que cette minoration ne vous soit pas appliquée, il faudrait :

  • soit que vous soyez exonéré de CSG, compte tenu de vos ressources, lors de votre demande de retraite ;
  • soit que vous reportiez d'un an au moins, le point de départ de votre retraite complémentaire par rapport à la date où vous remplissez les conditions vous permettant d'obtenir une retraite de base à taux plein (âge et durée d'assurance requise).
  • Dans votre situation, c'est probablement ce dernier point qu'il conviendra d'examiner pour déterminer si vous remplissez la condition d'exonération précitée.

    Concrètement, dans l'hypothèse où les conditions d'obtention de votre retraite de Base à taux plein seraient réunies dès le 1er septembre 2023, il vous faudrait a minima reporter la date d'effet de votre retraite complémentaire au 1er septembre 2024 pour être exonéré de ce dispositif.

    Ceci étant, n'ayant pas accès à vos données personnelles, je vous suggère de consulter le dépliant ci-joint : https://fr.calameo.com/read/00271172925cc1ecebd3c, pour approfondir ce sujet, avant de prendre contact avec les services de votre caisse de retraite complémentaire, dont vous retrouverez les coordonnées ici : https://espace-personnel.agirc-arrco.fr/public/#/dopli
    Ces derniers pourront examiner votre situation vis-à-vis de ce dispositif spécifique.

    Enfin, âgé de plus de 55 ans, je vous invite à faire le point sur votre carrière et sur les perspectives d'évolution de vos droits en demandant un Entretien d'Information Retraite (EIR) auprès de votre caisse de retraite complémentaire (http://www.retraite-repartition.fr/dopli/).

    Dans le cadre de ce bilan personnalisé et gratuit, des simulations du montant potentiel de vos futures pensions, tous régimes confondus, pourront ainsi vous être communiquées et vous aideront à "y voir plus clair !"

    Bonne journée,

    Christophe, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉