Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Question en attente de réponse

carriere longue et décote de la complémentaire

Bonjour je suis né en MAI 1961,
A la fin de cette année 2021, j'aurai mes 168 trimestres et j'ai une carrière longue, (8 trimestres avant la fin de mes 20 ans)
Question: est-ce que dans mon cas, la décote de 10% durant 3 ans sur ma complémentaire s'applique ?
si non c'est parfait
Si OUI Comment faire pour qu'elle ne s'applique pas ?
Dans l'attente de votre réponse
SINCERES SALUTATIONS

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

christophe
christophe

christophe

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Pascal,


Né en mai 1961, dès lors que les services du régime général de la Sécurité sociale ont déterminé que vous êtes éligible à un départ anticipé à la retraite de base à taux plein pour carrière longue, votre retraite complémentaire pourra vous être versée à la même date.

Je vous conseille donc dans un premier temps de prendre contact avec votre Carsat afin de vous faire confirmer la possibilité d'un départ anticipé dès le 1er janvier 2022, dans l'hypothèse où vous répondriez à toutes les conditions du dispositif "carrière longue" décrites ici : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F13845

Une attestation d'éligibilité vous sera alors délivrée que vous inviterai à produire lorsque vous déposerez vos demandes de retraites de base et complémentaire.

J'attire toutefois votre attention sur le fait que né en 1961, vous serez nécessairement visé par le coefficient de solidarité (minoration temporaire de 10% pendant 3 ans) auquel vous faites référence, appliqué exclusivement sur la pension de retraite complémentaire Agirc-Arrco et ce, même si vous pouvez anticiper votre départ à la retraite, sauf à en être exonéré.

En effet, pour que cette minoration ne vous soit pas appliquée, il faudrait :

  • soit que vous soyez exonéré de CSG, compte tenu de vos ressources, lors de votre demande de retraite ;
  • soit que vous reportiez d'un an au moins, le point de départ de votre retraite complémentaire par rapport à la date où vous remplissez les conditions vous permettant d'obtenir une retraite de base à taux plein (âge et durée d'assurance requise).

Dans votre situation, c'est probablement ce dernier point qu'il conviendra d'examiner pour déterminer si vous remplissez la condition d'exonération précitée.

Concrètement, dans l'hypothèse où les conditions d'obtention de votre retraite de Base à taux plein seraient confirmées au 1er janvier 2022, il vous faudrait a minima reporter la date d'effet de votre retraite complémentaire au 1er janvier 2023 pour être exonéré de ce dispositif.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le dépliant ci-joint : https://fr.calameo.com/read/00271172925cc1ecebd3c

Bonne journée,

Christophe, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉