Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Cette question a été résolue

Invalidité et "surcotisation" retraite ?

Bonjour,
Salarié en CDI, invalidité (1 ou 2), mais toujours au travail (donc à mi-temps), peut-on "surcotiser" à la retraite sur la base d'un "temps plein" afin de toucher une retraite "pleine" ? à la fois retraite de base, mais aussi complémentaire.
C'est à dire ne pas impacter le RAM des 25 meilleures années avec un revenu d'activités à mi-temps qui forcement ferait baisser la moyenne...

Qui prend en charge la surcotisation de la part patronale dans ce cas ? (je doute que mon employeur accepte de cotiser plus pour un même temps de travail)
J'ai bien vu passer un message à ce sujet, mais le point n'est pas très clair.
Merci

JamesB
JamesB

JamesB

Niveau
0
6 / 100
points
  • Imprimer
  • Partager
Virginie
Virginie

Virginie

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Luc,

La "surcotisation" à laquelle vous faîtes référence concerne certaines catégories de salariés qui, travaillant à temps partiel, ont la possibilité de cotiser pour acquérir des droits à retraite comme s'ils poursuivaient leur activité à temps complet.

Cette possibilité ne vise pas les personnes en incapacité de travail qui travaillent à temps partiel (invalidité, temps partiel thérapeutique, ...). Celles-ci continuent en effet à acquérir des droits à retraite (trimestres assimilés et points de retraite complémentaire), sans contrepartie de cotisation, qui complètent ceux acquis par cotisations sur le salaire perçu.

Il ne vous est donc pas possible de cotiser volontairement, ni au régime général ni à votre caisse Agirc-Arrco.

Il est vrai que les pensions d'invalidité n'étant pas soumises aux cotisations du régime général, le calcul du revenu annuel moyen (RAM) et donc le montant de la future pension de base peuvent être impactés.

Pour les droits Agirc-Arrco, les points attribués pour l'invalidité sont calculés par rapport au nombre de points inscrits durant l'année précédant le début de l'incapacité de travail. Le niveau des points attribués est donc similaire à ce que la personne aurait acquis en cotisant sur un salaire plein.
Sur ce point, je vous renvoie à la réponse que vous a apportée Catherine le 16 août dernier.

Bonne journée,

Virginie, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 1

Non 0

100%

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉