Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Question en attente de réponse

Quelles sont les incidences de la validation de trimestres de pénibilité sur la retraite complémentaire.

Je suis né en 1961, je peux bénéficier au 1 juillet 2022 de la retraite dispositif carriere longue, dans mes 168 trimestres j ai un trimestre de pénibilté, 167 de travail plus 1 de pénibilté, cela aura t il un effet sur ma retraite complémentaire? Minorations ? Date de versement ? Merci

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

christophe
christophe

christophe

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Denis,

Pour les personnes nées comme vous en décembre 1961, une retraite à taux plein est susceptible d'être versée par le régime général de la Sécurité sociale :
• à 67 ans, sans condition de durée d'assurance,
• à partir de 62 ans, à condition de justifier de 168 trimestres, tous régimes de base confondus.

Un départ anticipé dans le cadre d'une carrière longue est effectivement possible à compter de 60 ans, sous réserve de réunir les 168 trimestres précités, dont a minima 4 obtenus avant le 31 décembre 1982 et ce, dans les conditions ci-après exposées : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F13845

Dès lors que vous répondez aux critères ci-dessus énumérés, autorisant une retraite de base pour carrière longue, votre complémentaire peut vous être servie dans les mêmes conditions

Néanmoins, le fait que dans la durée d'assurance précitée, un trimestre de pénibilité ait été comptabilisé ne modifie pas la règle de l'application des coefficients de solidarité sur votre pension de retraite complémentaire ci-après rappelée dans ce lien : https://www.agirc-arrco.fr/particuliers/demander-retraite...

En effet, dans votre situation, sauf à ce que vous soyez exonéré de CSG à la date d'effet de votre retraite, il vous faudra reporter votre demande de retraite complémentaire d'un an à compter de la date à laquelle vous réunissez toutes les conditions vous permettant d'obtenir votre retraite du régime général de la Sécurité sociale à taux plein.
Concrètement, si vous pouvez anticiper votre départ à la retraite au régime de base le 1er juillet 2022, il vous faudra envisager un report de votre demande de retraite complémentaire le 1er juillet 2023 pour ne pas être visé par une minoration temporaire de votre allocation.
Le cas échéant, cette dernière sera minorée de 10% pendant 3 ans.

Bonne journée,

Christophe, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉