Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Votre site des Experts Retraite fait peau neuve. L’envoi de vos questions à nos Experts Retraite sera possible à partir du 15 décembre sur le nouveau site Agirc-Arrco. Il sera accessible à l’adresse suivante : https://agirc-arrco.fr/mes-services-particuliers/les-experts-retraite/

Question en attente de réponse

peux-t-on arrêter un retraite progressive pour prendre un congé sabbatique

J'ai 60 ans, 178 ans trimestres d'effectuées dans la même banque, 2 enfants dont 1 avec handicap >80%, veuve
Je travaille à 60% depuis 2 ans en cotisant sur une base plein temps
Je suis à la recherche de solutions pour arrêter de travailler au plus vite
Mes axes de réflexions: la retraite progressive, un congé sabbatique voir abandon de poste
Pouvez-vous me renseigner sur les avantages et/ou inconvénients à privilégier avant un départ en retraite
En vous remerciant
PLC

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Patricia,

Pour les personnes nées, comme vous, en septembre 1961, la retraite à taux plein peut être versée :

- à 67, sans condition de durée d'assurance,

- à partir de 62 ans, à condition de justifier de 168 trimestres auprès des régimes de retraite de base.

Le dispositif de retraite anticipée pour carrière longue permet en outre un départ en retraite à taux plein à partir de 60 ans, à condition de réunir 5 trimestres avant la fin de l'année du 20ème anniversaire et 168 trimestres dans toute la carrière.

Attention, dans ces 168 trimestres "carrière longue", il ne peut être tenu compte de plus de 4 trimestres pour chômage, 4 pour maladie, ... 
Les trimestres de majoration de durée d'assurance pour les enfants (8 par enfant au maximum) ne sont pas retenus.

Pour vérifier votre situation, je vous conseille de prendre contact avec le régime général de la Sécurité sociale, habilité à déterminer l'âge de votre départ en retraite à taux plein, par téléphone au 3960 (service gratuit + prix d'appel) ou via le lien suivant : http://www.lassuranceretraite.fr

La retraite progressive ne vous permettra pas d'arrêter de travailler plus tôt. En effet, ce dispositif permet de poursuivre une activité à temps partiel, dont la durée d'activité doit être comprise entre 40 et 80%, tout en percevant une fraction de ses retraites, base et complémentaire.

Je vous invite à consulter le lien suivant pour connaître les conditions pour obtenir une retraite progressive : cliquer ICI

Un congé sabbatique conduit à la suspension de votre contrat de travail. Dans cette situation, vous ne cotisez plus pour vos retraites.

Si vous optez pour un abandon de poste, il se peut que vous puissiez être indemnisée par Pôle emploi. Si tel est le cas, vous pourriez obtenir des trimestres assimilés (non cotisés) à raison d'un trimestre tous les 50 jours de chômage indemnisé. 

Je vous conseille toutefois de vérifier si vous pourriez être indemnisée par Pôle emploi en contactant cet organisme au 3949 (service gratuit + prix d'appel) ou via le lien https://www1.pole-emploi.fr/faq/contactezNous

Que ce soit un congé sabbatique ou une période de chômage indemnisé, ces périodes pourraient avoir un impact sur le montant de vos retraites, puisqu'il s'agit de périodes non cotisées, Ainsi, par exemple, ces périodes ne pourront pas être retenues pour déterminer le revenu annuel moyen de vos 25 meilleures années (...).

Je vous conseille d'effectuer des simulations grâce à l'outil M@rel en prenant en compte ces différentes situations depuis votre espace personnel sur le site www.agirc-arrco.fr

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉