Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Votre site des Experts Retraite fait peau neuve. L’envoi de vos questions à nos Experts Retraite sera possible à partir du 15 décembre sur le nouveau site Agirc-Arrco. Il sera accessible à l’adresse suivante : https://agirc-arrco.fr/mes-services-particuliers/les-experts-retraite/

Question en attente de réponse

retraites et minoration 10%

Ayant commencée très tôt à travailler, je peux partir à la retraite à taux plein. Je voudrais savoir, si pour ne pas subir la décote de 10% de ma retraite complémentaire, il fallait une année de décalage entre la prise de la retraite au régime général ET de la retraite complémentaire AGIRC-ARRCO ou s’il suffisait de partir à la retraite une année plus tard pour les deux régimes.

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Ismael
Ismael

Ismael

Niveau
1
500 / 750
points

Bonjour Isabelle,

La minoration temporaire de 10% (coefficient de solidarité) ne s'appliquera pas à votre pension de retraite complémentaire si vous décalez le point de départ de votre retraite complémentaire d'au moins un an, à partir de la date à laquelle les conditions de la retraite de base à taux plein sont remplies.

A titre d'illustration, si au 1er octobre 2021, vous remplissiez les conditions pour bénéficier d'une retraite de base à taux plein, alors la date retenue pour l'application du coefficient de solidarité sera le 1er octobre 2021.

Dès lors, en reportant le point de départ de votre retraite complémentaire d'une année, soit au 1er octobre 2022, ce coefficient de solidarité ne s'appliquera pas à votre pension de retraite complémentaire.

La date à laquelle vous demandez votre retraite de base n'aura aucun impact sur l'application de ce coefficient de solidarité.

Ceci étant, il ne serait pas opportun de reporter votre retraite complémentaire d'un an après avoir obtenu votre seule retraite de base. En effet, vous vous priveriez alors de 12 mois de versement de votre allocation Agirc-Arrco, pour éviter une minoration de 10% pendant 3 ans (ou 36 mois), soit l'équivalent de 3,6 mois de pension Agirc-Arrco.
La meilleure solution pour éviter la minoration est bien de décaler d'une année le point de départ de toutes vos retraites, bien sûr si vous le souhaitez et avez la possibilité de poursuivre votre activité jusque là.

Bonne journée,
Ismaël, Expert retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉