Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Votre site des Experts Retraite fait peau neuve. L’envoi de vos questions à nos Experts Retraite sera possible à partir du 15 décembre sur le nouveau site Agirc-Arrco. Il sera accessible à l’adresse suivante : https://agirc-arrco.fr/mes-services-particuliers/les-experts-retraite/

Question en attente de réponse

je suis en retraite progressive et continue actuellement à travailler à mi-temps,mais je souhaite passer de 50% à 40%

j'atteints le taux plein en 07/2022 et je vais continuer à travailler jusque là à mi-temps,
puis je prévois de diminuer mon temps de travail à 40% pendant 1 an jusqu'en 07/2023.
1) Est-ce que de cette manière je vais éviter le malus sur la complémentaire de -10% pendant 3 ans ?
2) quelles démarches je dois faire pour passer de 50% de temps travaillé à 40% ?

Merci
Bien cordialement

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Anne-Marie,

Dans le cadre du dispositif de retraite progressive, la durée de l'activité doit être comprise entre 40% et 80% d'un temps complet et doit être exprimée en heures réparties sur la semaine ou le mois.

La fraction de retraite est servie pendant 12 mois à partir du point de départ de la retraite progressive. Si le pourcentage du temps partiel change pendant cette 1ère période, la retraite progressive est révisée à compter du 1er jour du 13e mois.

Passé cette 1ère période, toute modification de la fraction de retraite prend effet le 1er jour du mois suivant la période de 12 mois qui comprend le changement. Toutefois, si le changement de durée de travail à temps partiel coïncide avec le point de départ de la période annuelle, la fraction de retraite est recalculée à la date du changement.

Toutefois, une modification de votre temps de travail nécessitera l'accord de votre employeur.

Je vous conseille donc de contacter le service ressources humaines de votre entreprise, puis l'Assurance retraite en cas de changement de taux d'activité.

Enfin, comme vous l'a indiqué Aline, Expert Retraite, dans sa dernière réponse, c'est la date à laquelle vous remplissez les conditions de la retraite de base à taux plein qui conditionne l'application - ou non - du coefficient de solidarité sur votre retraite complémentaire Agirc-Arrco.

Ainsi, si vous remplissiez ces conditions à 64 ans, au 1.7.2022, un départ à la retraite au 1.7.2023 ou plus tard vous permettrait en effet d'être exonérée de la minoration de 10% sur votre retraite complémentaire.

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉