Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Question en attente de réponse

Génération 1961 : Départ anticipé de l'entreprise, impact d'une future nouvelle loi après mon départ.

Je souhaite partir à la retraite à 62 ans, en Juillet 2023.
Je suis né en Juin 1961, et j'aurai atteint alors 168 trimestres à fin Juin 2023.
Je souhaite profiter des avantages que m'offre mon entreprise, à savoir, congés de fin de carrière (6 mois), ma prime transformée en mois de congés (5 mois, lissage IDR, ancienneté de plus de 35 ans dans l'entreprise), et tous mes congés et CET (plus de 110 jours), qui me permettrait de partir physiquement de l'entreprise avant fin
Mars 2022.
J'ai un délai de prévenance de 4 à 6 mois pour informer mon entreprise, afin qu'elle s'organise pour me remplacer. Je devrais le faire dans les prochaines semaines.
Questions :

  • Que se passera-t-il, si après mon départ physique de l'entreprise, une nouvelle loi est votée et pouvant impacter ma génération ?
  • Faut-il que je mette des réserves ou autres (et lesquelles) dans le courrier dans lequel je vais déclarer mes intentions ?
  • Faut-il que j'attende encore ?
  • Merci d'avance.

Philippe
Philippe

Philippe

Niveau
0
10 / 100
points
  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Aurélie
Aurélie

Aurélie

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Philippe,

Le projet de loi portant sur la réforme des retraites est suspendu à l'heure actuelle. Il est donc aujourd'hui difficile de préjuger des décisions qui pourraient être mises en œuvre. L'âge de départ à la retraite pourrait effectivement être modifié si la réforme des retraites voulue par le gouvernement voit le jour.

Cela étant, il paraît peu probable qu'un tel changement impacte votre génération, certains assurés nés comme vous en 1961 ayant déjà pu obtenir leur retraite par anticipation notamment dans le cadre du dispositif des carrières longues.

Toutefois, si cela devait être le cas et que vous n'avez convenu d'aucune clause particulière à ce sujet avec votre employeur, celui-ci n'aura aucune obligation envers vous.

Vous pourriez néanmoins vous inscrire à Pôle emploi, mais là encore, je ne peux vous garantir une prise en charge jusqu'au départ en retraite.

Vous pouvez effectivement émettre des réserves auprès de votre employeur et éventuellement négocier une reprise en cas de réforme impactant votre génération. Cela doit faire l'objet d'un accord entre votre employeur et vous-même.

Je vous conseille également de suivre les actualités sur la réforme des retraites via le lien suivant : https://www.reforme-retraite.gouv.fr/

Bonne journée,

Aurélie, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉